Mono-diète

La mono-diète fait partie des cures de désintoxication.

Le principe
C’est le fait de ne consommer qu’un seul aliment (fruit, légume ou céréale) pendant au moins 24h, certains sont plus souple et ne consomme qu’un groupe d’aliments.
Les fruits et les légumes peuvent être consommés crus, cuits ou en jus, même si ces derniers sont à manier avec précaution à cause de leur index glycémique trop haut.
Les fruits et légumes sont privilégiés sur une toxémie colloïdale et les céréales (surtout le riz car il ne contient pas de gluten) sur une toxémie acide.

Les intérêts
Comme pour le jeûne, nous retrouvons un repos digestif, une économie d’énergie, un apport de chaleur (intéressant en hiver) et la production de toxines est limitée. La mono-diète contrairement au jeûne demande moins d’énergie vitale car elle nourrit et le protocole préparatoire est moins exigeant.

La préparation
L’ouverture des émonctoires peut être faciliter (si besoin) avec des plantes.
Il faut modifier progressivement son alimentation sur quelques jours avec moins d’excitants, de protéines animales, de graisses et de sucres et plus de fruits, légumes et céréales complètes et avoir une activité physique

Le rythme
La régularité est plus importante que la durée.
Quand l’objectif est thérapeutique, cela peut varier d’1 à 21 jours.
En prévention, il est mieux de faire une journée tous les 7 ou 10 jours , cela favorise la désintoxication dans le temps (par exemple, pendant la phase de stabilisation).