Cures Naturopathiques : la Désintoxication

La Désintoxication consiste à réduire les sources de toxémie et à ouvrir les émonctoires. Ainsi, de l’énergie est libéré pour que l’organisme puisse éliminer la toxémie et se régénérer.

 

Réduction de la Toxémie

Il faut d’abord analyser les différentes sources de toxémie (alimentaire, manque de sommeil, etc). Le travail sur l’alimentation reste l’outil principal : réforme alimentaire, mono-diète voir un jeûne sont proposé. L’objectif est d’alléger la quantité, de favoriser les aliments digestifs et de haute qualité nutritives.

En fonction d’une toxémie plutôt acide ou colloïdales, certains groupes d’aliments seront réduits voir supprimés au profit d’autres groupes (plus d’info sur les sources alimentaires de toxémie en cliquant sur le lien).
Ainsi, dans le cas d’une toxémie acide, nous éviterons les protéines animales au profit des crudités (fruits et légumes sous plusieurs formes) et un peu de protéines végétales. Et dans le cas d’une toxémie colloïdale, nous éviterons les glucides et les matières grasses peu intéressante d’un point de vue nutritionnelle.
Pour ce qui est des aliments présentants des problèmes d’assimilation, ils seront aussi fortement réduits voir enlevés comme le lait de vache, le blé ou même certains fruits ou légumes.

 

L’ouverture des émonctoires (pour en savoir plus sur les émonctoires, cliquez ici)

Maintenant que les sources de toxémie ont été réduites voir supprimée, il faut favoriser l’ouverture des émonctoires pour que les toxiques sortent du corps.
Le naturopathe choisira une ou plusieurs techniques parmi les dix connues.
Les massages, la réflexologie, l’hydrologie, l’exercice physique ou encore l’utilisation des plantes sont souvent utilisés dans ce but.
L’exercice physique permet de libérer les tissus et donc d’évacuer les toxiques (par les poumons, la peau, les intestins et les reins).
Le but est de remettre en mouvement les toxiques mais aussi de libérer le système nerveux afin que l’énergie soit bien envoyé vers les organes émonctoires. C’est lorsque nous sommes en parasympathique (repos ou sommeil de qualité), que nos cellules peuvent éliminer les toxiques et se régénérer.
En effet, les blocages psychologiques, les angoisses, les émotions refoulées sont des facteurs gênants le processus de désintoxication. D’abord, parce que les changements peuvent être mal vécu et la cure arrêté avant son terme, mais aussi car la désintoxication n’est pas que physique.

 

la Durée

D’une journée à plusieurs mois, cela va être en fonction de la force vitale, de l’état de toxémie, des crises d’élimination et de leurs importances et surtout du ressenti de la personne.
Si la cure dure plus de 3 semaines, une fenêtre thérapeutique d’une semaine sera pratiqué.

 

La règle des 6 R

Relaxer (faire lâcher le mental)
Re-conditionner casser les habitudes pour amener du positif)
Ré-utiliser (l’énergie libérer par le système nerveux et par une digestion plus facile est utilisée par l’organisme)
Ré-ajuster
Ré-animer
Recharger

 

La suite avec la cure de revitalisation et la cure de stabilisation

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *